Face aux défis que représentent notamment le vieillissement de la population et le développement des maladies chroniques, le Dossier Médical Partagé (DMP) est un outil moderne et performant, qui améliore la coordination, la qualité et la continuité des soins pour tous. Véritable carnet de santé informatisé et sécurisé, il contient les informations que les professionnels de santé ont jugé utiles de partager avec leurs confrères (compte-rendu d’hospitalisation, volet médical de synthèse produit par le médecin traitant, compte-rendu de consultation chez un spécialiste…).

Le DMP peut être alimenté par un professionnel de santé autorisé par le patient (via son logiciel métier ou le site internet www.dmp.gouv), ou par le patient lui-même.

Conçu pour faciliter l’accès du patient à ses données de santé, le DMP entend aussi l’inciter à participer davantage à sa prise en charge et à devenir acteur de sa propre santé.


Transfert du pilotage du DMP à la CNAMTS :

Après plusieurs expérimentations menées ces 10 dernières années, le vote de la Loi de modernisation du système de santé au mois de janvier 2016 relance le DMP et confie sa gestion à l’Assurance Maladie.

La mise en œuvre de ce DMP de 2ème génération implique l’implémentation de nouvelles fonctionnalités afin de faciliter son déploiement et son appropriation par les professionnels de santé.

Ces évolutions porte notamment sur :

  • La possibilité pour le patient de créer lui-même son DMP sur un site internet dédié (www.mon-dmp.fr) ou dans les services d’accueil des CPAM,
  • L’alimentation du DMP par les données de remboursement nécessaires à la coordination des soins,
  • La modification des modalités de consultation des DMP dans les établissements de santé.

 

Planning du déploiement du DMP de 2ème génération :

  • 4 Juillet 2016 : publication du décret d’application de la loi relatif au DMP
  • 12 Décembre 2016 : lancement des préséries DMP V2 sur 9 départements pilotes dont les Côtes d’Armor pour tester les nouvelles fonctionnalités
  • A partir du 1er trimestre 2018 : généralisation du DMP de 2ème génération sur l’ensemble du territoire