Exam_2_PNS-718005999_BD_0Ce projet répond à la volonté de permettre un accès aux soins équitable à tous les usagers en tenant compte des impératifs sécuritaires du milieu carcéral et des difficultés d’accès des patients détenus aux consultations de spécialités. Il s’agit d’une étude amont, visant à analyser les besoins des personnes détenues en Bretagne en termes d’accès aux soins et de continuité des soins et de proposer des réponses pertinentes.

L’enjeu est donc d’élaborer un programme de télémédecine pouvant répondre :

  • aux besoins de certaines consultations spécialisées ne nécessitant pas de plateaux techniques sophistiqués,
  • à l’amélioration de la coordination, notamment entre les Unités Sanitaires situées dans les établissements pénitentiaires, les établissements de santé de référence, le Service Médico- Psychologique Régional (SMPR), l’Unité Hospitalière Spécialement Aménagée (UHSA) et l’Unité Hospitalière sécurisée Inter-régionale (UHSI).

Le projet, piloté par le GCS e-Santé Bretagne, l’ARS Bretagne, des représentants des établissements pénitentiaires et des établissements de rattachement, est divisé en deux phases.

La première consiste à effectuer une analyse de l’activité des professionnels de santé au contact des personnes détenues, et à faire émerger les besoins, exprimés ou non. La seconde phase consiste à identifier les activités de télémédecine susceptibles de répondre à ces besoins, puis à en étudier la faisabilité, de façon à en évaluer la pertinence au regard des implications organisationnelles, techniques, métiers, juridiques et médico-économiques.