Le GCS e-Santé Bretagne et les URPS ont mené en janvier une enquête afin de recueillir les besoins des professionnels libéraux en termes d’échanges pluri-professionnels. Cette enquête a été un succès avec 370 réponses qualitatives. Objectif pour 2017 : monter un projet d’application mobile sécurisée de demande d’avis. 

Les professionnels de santé rencontrent au quotidien de nombreuses situations où des questions se posent et une réponse rapide est indispensable pour assurer une prise en charge optimale du patient. Actuellement, les échanges se font par téléphone ou par SMS, avec des risques médico-légaux liés à l’absence de sécurisation des données de santé. Les réponses sont souvent tardives et sans aucune traçabilité.

Pour répondre à ces besoins, le GCS e-Santé Bretagne et les URPS Infirmiers, Médecins, Masseurs-Kinésithérapeutes et Pharmaciens Libéraux de Bretagne souhaitent lancer un projet pilote et créer une application mobile sécurisée pour demander un avis à un médecin généraliste ou, le cas échéant, à un spécialiste.

Une enquête a été diffusée en janvier auprès des professionnels libéraux pour recueillir leurs besoins. Plus de 370 réponses ont été collectées.

Ont été recensés des besoins autour de 5 types de prise en charge, dont la pertinence a été confirmée :

  • Prise en charge de la douleur,
  • Gestion des AVK,
  • Hypertension artérielle,
  • Perte d’autonomie de personnes âgées,
  • Dermatologie.

De nombreux besoins ont été remontés dans le cadre de ces prises en charge :

  • 61,6% des répondants affirment avoir des difficultés pour contacter les professionnels concernés,
  • 61,3% ont du mal à obtenir les informations nécessaires à ce type de prise en charge,
  • 55,7% rencontrent des difficultés pour transmettre les informations aux autres professionnels concernés.

L’ensemble de ces données servira à alimenter une expression de besoins et un cahier des charges pour le projet d’application mobile courant 2017.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn